The ‘kiez’ around Kulturbrauerei

Le guide du quartier Prenzlauer Berg

Nous avons eu la chance d’avoir élu domicile dans l’un des plus beaux complexes industriels du 19e siècle de Berlin. La Kulturbrauerei (Brasserie de la culture) et son micro quartier adjacent (les indigènes appellent cette très petite communauté un «Kiez») sont en soi un des principaux repères de la ville. Près de 30 après la chute du mur de Berlin, les environs ont énormément changé et maintenant ce quartier a fait place à une panoplie de bars, de boutiques et de restaurants. Pour cette raison, nous vous invitons à passer quelques heures dans Prenzlauer Berg et d’explorer un peu les environs après votre tour de vélo.

Berlin-on-bike-sightseeing-tour-highlights--2030

Dans la Kulturbrauerei

Si après avoir lu ce guide vous n’avez pas suffisamment d’informations, vous pouvez toujours vous rendre au TIC (Centre d’information Touristique) qui se spécialise dans renseignements sur la zone nord-est de Berlin. Entre 10 :00 et 17 :00, il y aura toujours quelqu’un de compétent qui se fera un plaisir de vous informez sur le quartier de Prenzelauer Berg.

RambaZamba théâtre est un théâtre intégrateur qui est géré en partie par des personnes atteintes de trisomie 21. Ce théâtre vous propose toujours de voir des pièces sous un nouvel angle, du moins si vous parlez allemand.

Le bar Soda Club est ouvert du jeudi au dimanche. Vous y trouverez généralement une clientèle assez jeune (âgée généralement de moins de 30 ans) et de la musique pop qui ne choque personne. Le restaurant qui s’y rattache est ouvert 7 jours par semaine et vous offre un abordable repas du midi. Directement en face, il y a deux lieux pouvant accueillir différents événements passant du congrès d’affaires au Festival de jazz.

Le Frannz-Club est situé juste à côté de l’entrée donnant sur la rue Schönhauser Allee. Cet endroit peut se transformer à différents moments en «Biergarten», club, salle de concert ou encore en restaurant. Lors d’une journée typique, on y retrouve une atmosphère toujours décontractée et bien différente de la plupart des autres clubs de Berlin.

Si vous entrez dans le complexe de la Kulturbrauerei via la rue Knaackstraße, vous remarquerez que les enseignes jaunes qui vous guident vers Berlin on Bike, mais sur votre chemin il y a un musée : Alltag in der DDR (la vie quotidienne durant la RDA). C’est sous ce thème que vous pourrez visiter l’exposition de ce musée gratuitement! Nous vous suggérons cette visite comme complément idéal à notre tour « Le mur à vélo ».

Le temps où vous pouviez fumer un cigare cubain au Pool & Cigars est depuis longtemps révolu, mais cet endroit reste l’une des salles de billard les plus spectaculaires de Berlin. Près de 20 tables de billard occupent la salle, sans oublier ses plafonds hauts de 5,5 mètres (18pieds) et ses murs de couleur or.

Panda-Theater est un lieu important pour la scène artistique russe à Berlin, en particulier durant la fin de semaine quand Dmitry, le créateur du fameux baiser de l’amitié qui orne le mur de la East Side Gallery, a son atelier d’ouvert. Durant le reste de la semaine, il y a un constant changement de programmes allant des cours de danse de Salsa, des spectacles et des lectures visant un public international.

Kino in der Kulturbrauerei présente, le lundi, plusieurs films dans leurs langues originales et offre une alternative aux amateurs de cinéma qui veulent à tout prix éviter les « blockbusters américains »***. Dans ce cinéma local, vous retrouverez aussi une sélection éclectique comprenant plusieurs films indépendants.

En addition à tous ces endroits, vous trouverez à l’intérieur des murs de la Kulturbrauerei des agences de publicité, un studio photo, un petit magasin/fabrique de meuble respectant le développement durable, une boutique d’informatique, une maison d’édition, une agence de voyages et bien plus encore.

Trabbi mit Campingaufbau im DDR Museum in der Kulturbrauerei

Dans les environs de la Kulturbrauerei

Ce qui presse le plus après un tour de vélo c’est souvent de trouver un endroit pour manger. Dans le meilleur des mondes, un lieu avec des repas savoureux, à bas prix, avec un excellent service et une bonne ambiance. Vous êtes au bon endroit! La diversité des restaurants, de toutes gammes de prix confondues, est impressionnante. Sur les rues Kastanienallee et Oderberger Straße, il y a pratiquement des restaurants dans chacun des édifices, en passant des restaurants italiens, qui vous offrent les menus au plus bas prix possible, aux restaurants chics japonais. Dans certains cas, vous pouvez acheter une assiette de pâtes pour aussi peu que 4€ (il ne faut absolument pas commander cette assiette) Il y a de quoi plaire à tout le monde. Actuellement, notre guide de recommandations de restaurants est seulement disponible en allemand, mais nous allons rectifier la situation sous peu : «Lecker Essen».

Mise à part la nourriture, la mode est un autre sujet qui mérite votre attention. Les deux rues mentionnées ci-haut disposent d’une variété de petites boutiques de mode; même quelques-unes d’entre elles offrent des vêtements de styles vintages conçus parfois par des designers berlinois tels que Jimi Ato. Toutes ces boutiques vous offrent des vêtements uniques que vous ne retrouverez pas dans les magasins de grandes surfaces. C’est une alternative viable pour éviter les immenses centres commerciaux et leurs boutiques toutes aussi grandes.

Si vous partez dans l’autre direction, depuis les locaux de Berlin on Bike, en utilisant la sortie qui mène sur la rue Knaackstraße gardez le cap vers la place Kollwitzplatz et vous y trouverez un marché public hebdomadaire le jeudi et le samedi. Plus ou moins au centre de la place, vous trouverez une grille en fer forgé avec une étoile de David qui y est incrustée. Selon les dires, c’est l’entrée de l’allée des Juifs. Toujours selon les dires, cette grille servait d’entrée lors de cortèges funèbres juifs en direction du cimetière.

Un peu plus haut, toujours dans la même direction, vous allez tomber face à face avec le symbole non officiel du quartier de Prenzlauer Berg, qui soi-disant en passant dépasse la cime de tous les arbres des alentours; un immense château d’eau datant du 19siècle. Dans le sous-sol du bâtiment, vous y trouverez un petit musée. Sur la plateforme adjacente du château d’eau, il y a un espace vert aménagé. Les habitants du quartier s’y rejoignent pour profiter des derniers rayons de soleil et même que certains couples en profitent pour passer un moment romantique.

Auf dem Wasserturm im Prenzlauer Berg

Merci à notre collègue Jenny pour cette photo

Un peu à l’écart, sur la rue Rykestraße se trouve la plus grande synagogue d’Allemagne. Elle est en soi un rappel de la forte présence de la communauté juive qui avait créé, à l’époque, l’un de ces plus grands lieux de cultes ici même. Une autre trace qu’a laissée la communauté est le cimetière juif entre les rues Kollwitzstraße et la Schönhauser Allee.

Certes, l’époque où l’on faisait la fête dans les boîtes de nuit jusqu’au petit matin est depuis un peu plus d’une décennie bel et bien révolue, mais si vous savez où chercher vous allez trouver des endroits qui ont survécu à l’embourgeoisement. Bassy Cowboy Club est situé un peu plus au sud dans un autre vieux complexe industriel où se trouvait une brasserie. Dans ce club, on ne fait jouer que des vinyles datant de la période pré-70 dans une foule non homogène. Le Kaffee Burger sur la Torstraße est toujours un bon endroit, en fin de soirée, pour avoir un dernier verre ou qui sait peut-être même plus d’un. De là, on ne sait jamais où la nuit va vous mener, mais soyez prêt mentalement à une nuit typiquement berlinoise et libertine.

Mauerpark

Le Mauerpark est un peu comme l’extension de notre salon. Bâti sur l’ancien emplacement du «No-mans-land» là où se trouvaient les tours de garde et les soldats armés pour protéger les frontières. Maintenant, le mur de Berlin a fait place à un parc, mais surtout il est devenu LE lieu de rencontre pour les habitants de la ville et ses visiteurs. Durant la semaine, c’est plutôt tranquille. Les résidents des environs utilisent le parc pour promener leurs chiens, faire quelques paniers de basket, faire voler des cerfs-volants avec leurs enfants ou tout simplement pour relaxer. Durant la fin de semaine, le parc devient le théâtre d’un festival ininterrompu semaine après semaine. Jusqu’à 40 000 personnes se déplacent pour explorer le plus gros marché aux puces de tout Berlin, écouter des groupes de musiques qui se livrent à des prestations de manière spontanée ou encore se joindre à Joe Hatchiban pour une de ses séances de karaoké devant 1500 personnes. Encore aujourd’hui, on peut voir une petite partie du mur de Berlin qui est devenu un endroit de prédilection pour faire des graffitis; du moins, en été où le mur est repeint chaque jour sur toute sa longueur soit 150m.

Sonntag: der Park ist voll.

Le guide du quartier Prenzlauer Berg